2005

  • Imprimer

Christiane et moi sommes retournés à Madagascar en février, accompagnés par un mycologue français. L'objectif principal du voyage était de réaliser une brochure didactique destinée aux touristes vazaha mais surtout aux guides des parcs nationaux (voir "Suivez le guide", "Andasibe"). J'avais constaté, en effet, que les visiteurs les fréquentent pour voir les lémuriens, les caméléons, et tout ce qui attire le regard vers le haut. Le niveau du sol, moins séduisant, ne les préoccupait que pour les reptiles, batraciens, et insectes remarquables rencontrés au long des circuits pédestres. Je souhaitais amener les guides malgaches à s'intéresser au riche patrimoine fongique de leur pays, en les sensibilisant à la connaissance des champignons et surtout à la prise de conscience de leur rôle indispensable pour la vie et la bonne santé de la forêt.

Nous avons vu cet "été"-là (eh oui, quand c'est l'hiver en Europe!) quantité de beaux champignons, surtout à Andasibe, mais aussi sur la côte Est, à Mahambo et aux alentours, et enfin le long de la route Tana-Fianarantsoa et à Ranomafana.

Christiane avec le guide HermanUne belle amanite à Andasibe

Cependant, le projet d'écriture commune d'une brochure mycologique n'a pas pu voir le jour, et c'est seul que je me suis mis à la tâche après notre retour au pays. Pour finaliser l'écriture, le mieux était encore de retourner là-bas, à Andasibe, pour me concentrer sur ce travail... sur place où je pourrais compléter ma documentation, notamment au niveau des photos. C'est donc en 2006 que le travail s'est enfin concrétisé, avec les responsables de l'association Mitsinjo: nous étions là en 2005 lors de l'inauguration du nouveau site de l'association Mitsinjo, et ce fut l'occasion de rencontrer Rainer Dolch et Alain, le trésorier. Et notre histoire continue encore !...

Rainer Dolch et Alain à Andasibe Inauguration du nouveau site de Mitsinjo

 

(à suivre)...