Mardi 18 mai

Route vers le sud (Nationale 7) : Parc national de l'Isalo

Route vers le parc de l’Isalo dans un paysage d’abord montagneux, puis sur un grand plateau herbeux, type savane, où la piste se démultiplie : la terre est rouge sur le plateau de l’Horombe, où c’est « chacun son choix ». On observe des termitières.

Plateau de l'Horombe

Vers 10h30, arrivée à Ranohira, au pied de l’Isalo. Installation au motel Isalo Ranch, tenu par le frère de Pierrot Men, dans le bungalow n° 5, d’où la vue est imprenable. C’est confortable pour se poser un peu et profiter du charme de l’endroit : en toile de fond le massif, ainsi qu’une petite terrasse avec hamac : le bonheur !

Dîner sur place puis départ pour un premier trip dans le massif, en compagnie de Ferdinand, un guide dégoté par Tô. La nature est superbe, le guide « mora-mora » et il connaît bien son sujet (oiseaux, plantes ; il nous montre un scorpion). Le point de vue est « américain », avec toutes sortes de couleurs. Le curieux Pachypodium est au rendez-vous, et même, chance extraordinaire d’après notre guide, en fleur.

Pachypodium

Point culminant de la promenade : une Piscine Naturelle nichée dans un fond de verdure luxuriante et alimentée par une cascade. C’est merveilleux et on se baigne en fin d’après-midi.

Souper au resto de l’hôtel, à côté d’une table de Français en voyage organisé.